• 22-01-2021

    Fermeture des frontières belges

    Finalement, le variant anglais en plus d'être plus contagieux est aussi plus létal que son prédécesseur, c'est ce que vient de confirmer le Premier ministre britannique Boris Johnson. Dans la même foulée, les autorités belges ont décidé, dès mercredi prochain (27 janvier 2021), d'interdire tous voyages considérés comme non-essentiels (récréatifs, touristiques...) vers l'étranger y compris ceux à destination de l'Union européenne. Selon le comité de concertation belge, cette mesure indispensable afin de maîtriser la pandémie sur le territoire restera en vigueur jusqu'au 1er mars 2021.                                                                                                                                                                 

  • 22-01-2021

    Décret sur les masques

    Pour faire face à la propagation des nouveaux variants, de nouvelles mesures sont annoncées. Ainsi, en ce vendredi 22 janvier, un décret banni le port des masques en tissus pas suffisamment filtrant.
    Le Haut Conseil de la Santé Publique recommande de ne plus utiliser les masques artisanaux en faveur de 3 autres types de masques: les masques chirurgicaux, les FFP2 ( les plus protecteurs) et les masques en tissus industriels de catégorie 1.
    Ces masques en tissu de catégorie 1 eux filtrent 90 % des particules, contrairement aux masques en tissu classique (de catégorie 2) qui filtreraient à 70 %.
    Les masques chirurgicaux, eux, filtrent au moins 95 % des particules de 3 micromètres.
    Enfin, les FFP2 bloquent 94 % des aérosols, les particules les plus fines (autour de 0,6 micromètres).                                                                                                                                                                 

  • 19-01-2021

    Atteinte cérébrale

    C'est officiel désormais, le covid-19 attaque aussi le cerveau. C'est le résultat d'une étude coordonnée en le CNRS, INSERM, l'université de Yale (États-unis), la Sorbonne et l'AH-HP. Les tests effectués principalement sur le corps de victimes du covid et confirmés sur des souris montrent que ce dernier est capable de coloniser les neurones sans pour autant les détruire. Par contre, le virus une fois sur place modèlerait le réseau sanguin de la zone infectée, causant indirectement la mort des neurones limitrophes. Pour l'heure, la voie empruntée pour atteindre puis infecter le cerveau n'est toujours pas connue.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   




  • Voir aussi l'actu politique sur www.carte-politique.fr

                                                                                                                                                                                                                                                                           

  • 16-01-2021

    Couvre-feu pour tous

    À partir de ce soir 18h, le nouveau couvre-feu entrera en application en territoire métropolitain. Cependant, pour faire face au manque ruelle de résilience du dispositif, certaines exceptions pourront être observées. Elles concerneront principalement les activités jugées comme essentielles au fonctionnement socio-économique du pays.
    Ci-joint les différentes attestations classées par secteurs d'activité. À rappeler que l'attestation électronique (du confinement) reste-elle aussi, valable durant la période 18-6h :
    - Télécharger l'attestation justifiant les déplacements professionnels (rempli exclusivement par l'employeur);
    - Télécharger l'attestation justifiant les déplacements scolaires;
    - Télécharger l'attestation de type générique.                                                                                                                                                                 

  • 30-12-2020

    SI Vaccin Covid

    En France, à partir du 4 janvier, un fichier répertoriant les personnes vaccinées ainsi que ceux ayant refusé le vaccin fera son apparition. Par ailleurs, selon la CNIL, contrairement à son homologue espagnol, les personnes refusant le vaccin pourront demander à être retirée du fichier "SI Vaccin Covid". La CNIL promet de veiller aux potentielles dérives d'un tel dispositif, comme de potentielles discriminations dont pourraient faire face les personnes non-vaccinées suite à un refus.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

  • 29-12-2020

    Un registre sur les refus

    Le gouvernement espagnol annonce qu'il tiendra un registre des personnes refusant le vaccin du covid-19. Par ailleurs, ce registre serait partagé avec les autres membres de l'Union européenne.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

  • 26-12-2020

    Le nouveau variant en France

    Malgré les restrictions et autres mesures de prévention sanitaires, le nouveau variant anglais « VOC 202012/01 de la Covid-19 » aurait finalement atteint la France. Le premier cas français viendrait d'un habitant de Tours régulièrement en visite au Royaume-Uni. De retour le 19 décembre en France et après un test positif au coronavirus, les autorités sanitaires auraient décidé, au vu de la forte probabilité, de procéder au séquençage de son variant. C'est sans surprise que ce dernier s'est avéré être le même nouveau variant. Ainsi, selon la procédure en place, les autorités auraient entamé les enquêtes de contact-tracing (traçage des contacts), pour l'heure, toutes les personnes identifiés contacts sont désormais considérées à risque et ont été placés en isolement strict. Ce variant inquiète de par sa forte contagiosité, qui pourrait rapidement handicaper les services hospitaliers conduisant à une potentielle montée des fatalités.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

  • 23-12-2020

    Rouverture des frontières avec la GB

    Rouverture des frontières avec la Grande-Bretagne. Les ressortissants Français et européens y compris les britanniques vont être autorisés à entrer la France. Ils devront cependant présenter la preuve d'un test négatif vieux de moins de 72 heures au moment du contrôle. Les tests PCR, mais aussi antigéniques sont désormais acceptés. Pour rappel, cette rouverture fait suite à l'isolement imposé à la GB par l'ensemble des pays européens, dimanche 20 décembre, et fait suite à la découverte d'un nouvel variant plus contagieux que la norme dans le sud du pays. À date, ce variant d'une contagiosité de 70%, auraient déjà été détectés début décembre en Belgique, levant ainsi des doutes sur l'utilité d'embargo imposer au Royaume-uni.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

  • 22-12-2020

    Vaccins désormais autorisés en Europe

    Une semaine avant la date de délibération initiale, l'AME vient finalement de valider la sûreté du vaccin américano-allemand pfizer-bioNtech . Dans la même foulée, l'AMM, l'autorisation de mise en vente sur le marché européen a été décrétée. En France, les premières vaccinations seraient prévues dès le dimanche 27 décembre 2020. Aussi d'autres vaccins notamment celui de moderna serait en cours de revue en vue d'un déploiement imminent. Par ailleurs, l'apparition de nouveaux variants en Afrique du sud, au Danemark sans oublier le célèbre variant 23 mutations sévissant actuellement en Grande-Bretagne, font surgir des interrogations sur l'utilité et l'efficacité des vaccins dont la mise en place aurait débuté en Janvier dernier. Pour l'heure Pfizer et moderna se disent confiants sur l'efficacité de leurs produits face aux variants, mais se donnent du temps et des tests pour confirmer.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

  • 17-12-2020

    Emmanuel Macron, positif au covid

    Le gouvernement vient de confirmer la contamination du président de la République par le  coronavirus. Suite à l'apparition des symptômes, ce dernier aurait été soumis à un test PCR qui s'est révélé positif. Plusieurs cas contacts, dont le Premier ministre Jean Castex, se sont mis en isolement pour 7 jours.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

  • 14-12-2020

    15 décembre 2020, déconfinement

    À partir de demain, 15 décembre 2020 à 00h la France entame officiellement son déconfnement. La libre circulation sans attestation est de nouveau permise, mais sous certaines conditions :
    - Un couvre-feu est instauré de 20h à 6h du mat (exception pour Noël);
    - Il sera possible de se déplacer entre les différentes régions (fin de la limitation de 20 km);
    - Il n'y aura pas de couvre-feu le soir de Noël la nuit du 24 au 25 décembre;
    - Les lieux de culte pourront recevoir jusqu'à 30 personnes;
    - Les salles de spectacles, de sports, de cinémas et musées resteront fermés;
    - Les bars et les restaurants resteront fermés.
    Pour rappel, le non-respect du couvre-feu sera sanctionné d'une amende de 135 euros.  
                                                                                                                                                                                                                                                                           

  • 10-12-2020

    Cyber-attaque contre l'AME

    L'agence européenne du médicament, l'AME a été victime hier d'un piratage informatique. Pour rappel, l'agence est en cours de délibération sur l'efficacité de plusieurs vaccins contre le coronavirus, en vue du lancement de la campagne européenne de vaccination. Une première délibération est attendue pour le 29 décembre sur une éventuelle autorisation du vaccin Pfizer/BioNtech, le 12 janvier sur celui de moderna. L'attaque aurait un rapport avec ces délibérations, des documents liés à Pfizer et BioNtech auraient été piratés, une enquête a été ouverte. Par ailleurs, la Grande-Bretagne et le Canada ont commencé les premières campagnes de vaccinations Pfizer, respectivement lundi 07 décembre et mercredi 09 décembre 2020, déjà, plusieurs effets secondaires ont été détectés, une interdiction de vacciner les personnes allergiques a été lancée en GB.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

  • 08-12-2020

    Gel des primes d'assurance

    Bruno le Maire, vient d'annoncer le gel des cotisations d'assurance professionnelle pour l'année 2021. Cependant, cette mesure ne concerne pas tout le monde, seules les entreprises dans les secteurs de la restauration, l'hôtellerie, l'événementiels, le tourisme, le sport et la culture sont concernés. Par ailleurs, l'accord trouvé avec les compagnies d'assurance ne concernera que les entreprises de moins de 250 salariés. À rappeler que cette mesure fait suite à la pression de l'exécutif sur les assurances, afin de les mettre à contribution suite à plusieurs contentieux judiciaires avec des assurés qui seraient outrés de constater que leurs assurances n'offriraient que peu voire pas d'aides face à la crise engendrée par la pandémie covid-19.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

  • 04-12-2020

    Vaccins vidéo explicative

                                                                                                                                                                                                                                                                      

  • 02-12-2020

    Pfizer/bioNtech approuvé au R.U

    La Grande-Bretagne vient d'approuver l'utilisation des vaccins Pfizer/BioTech dès la semaine prochaine. Le 20 novembre dernier, le gouvernement britannique avait demandé à son agence de régulation sanitaire la MHRA, d'évaluer le vaccin en vue d'un déploiement imminent sur le territoire. En moins de 2 semaines, c'est chose faite, le pays s'attaque donc d'ores et déjà à la prochaine étape que représente le défi logistique lié à la distribution ce dernier, qui doit être conservé à une température de -70° C.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

  • 27-11-2020

    Revirement sur les stations de ski

    Mardi, le président Macron avait jugé "impossible" l'ouverture des stations de ski avant les fêtes de fin d'année. Finalement, ce n'est plus le cas, selon le Premier ministre Jean Castex, les stations de ski pourront finalement rouvrir, mais sans les remontées mécaniques. En cause, la pression hospitalière que pourraient engendrer les accidents causés par ces mécanismes. Plusieurs professionnels du ski restent sceptiques quant à la justification du premier ministre, selon eux la majorité des accidents de ski seraient traités en ambulatoire sans pression sur le service de réanimation. Ils espèrent donc une révision de cette mesure dans les jours à venir, notamment son remplacement par des mesures de sécurité plus strictes. En attendant, le Premier ministre invite les Français à aller profiter des commerces et activités offerts par ces stations comme "profiter de l'air pure des montagnes".                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

  • 24-11-2020

    Reconfinement, la suite

    Étapes 1 : au 28 novembre
    - Les commerces pourront rouvrir en respectant le protocole sanitaire ainsi qu'un coufre-feu à 21h;
    Le confinement se poursuit, donc l'attestation de sortie reste obligatoire ;
    - Possibilité de se déplacer (promenades...) pendant 3h dans un rayon étendu à 20 km;
    - Les lieux de culte pourront accueillir jusqu'à 30 personnes notamment lors de la messe dominicale catholique.

    Étapes 2 : au 15 décembre

    - Ouverture potentielle des théâtres, cinémas et musées ;
    - Les bars et restaurants resteront fermés.

    Étapes 3 : au 20 Janvier

    - Potentielle fin du confinement (ouverture des restaurants et des salles de sports). 
                                                                                                                                                                                                                                                                           

  • 20-11-2020

    Remdesivir fortement déconseillé

    L'OMS vient de formellement déconseiller l'utilisation du Remdesivir comme traitement du coronavirus. Ses experts ont conclu que le médicament ne présentait aucun bénéfice pour les patients admis à l'hôpital. Ce dernier n'améliorerait, ni la survie, ni le rétablissement quel que soit le profil du patient (critique ou non). Au contraire, il semblerait même que le médicament provoquerait des effets secondaires indésirables encore méconnus. En France, la haute autorité de la santé (HAS) concluait elle, que le médicament présentait un bénéfice très modéré sur le plan thérapeutique, poussant le laboratoire Gilead à retirer sa demande d'inscription du Remdesivir sur la liste des médicaments remboursables en septembre 2020.                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

  • 18-11-2020

    Gels hydroalcooliques non-conformes

    Selon la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), pour qu'un produit hydroalcoolique soit efficace contre le coronavirus, ce dernier doit contenir au moins 60% d'alcool. Or, d'après une étude récente de la DGCCRF, sur 180 produits récupérés entre autres en pharmacie et dans les grandes surfaces, 73% seraient classés non-conformes, car ne respecteraient pas la dose minimale requise en alcool. D'autres seraient même dangereux, car les informations sur le flacon seraient incomplètes, voire erronées. Retrouvez la liste de ces produits ici.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

  • 17-11-2020

    Forme de longue durée

    Plusieurs études (anglo-saxonnes et françaises) viennent confirmer l'existence de séquelles à long terme, chez les patients ayant souffert d'une forme bénigne ou asymptomatique du coronavirus. Après à plusieurs plaintes d'ex-patients affirmant souffrir des symptômes du covid plusieurs mois après leur rétablissement clinique, une étude anglaise sur 500 patients types montrerait que 70% d'entre eux auraient, en effet, gardé des séquelles de leur primo-infection. Et ceux sur un ou plusieurs organes ( 60% sur les poumons, 29% sur les reins et 10% sur le foie). D'autres études sont en cours afin de savoir, même si la probabilité serait faible selon les scientifiques, si certains organes étaient déjà endommagés avant leur infection au covid-19.