Évolution du coronavirus la région
Ile-de-france

Dernière mise à jour

Taux de décès par démographie

Décès, hospitalisations et guérisons dans la région Ile-de-france

Taux de dépistage dans la région Ile-de-france

Taux de réanimation dans la région Ile-de-france

  • 29-11-2020

    43 000 manifestants à Paris

    Dans un premier temps, les manifestations contre la loi de sécurité globale avaient été interdites (place de la République et Bastille) par la préfecture de police de Paris, sous l'impulsion des recommandations de l'ARS (agence régionale de la santé). Mais le tribunal administratif a finalement suspendu l'arrêté, suite à une audience avec le SNJ (Syndicat National des Journalistes). Se sont donc tenus, hier samedi 28 novembre 2020, plusieurs rassemblements dans toute la France, dont celui de Paris qui aurait regroupé 43 000 personnes avec quelques heurts en marge des manifestations.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

  • 26-11-2020

    Sanctions pour non-isolement

    Sous l'impulsion de France Assos Santé, un regroupement de médecins et autres professionnels de santé, certains députés pencheraient sur une nouvelle loi de renforcement du respect de la période d'isolement. D'une amende de 1500 euros en cas du non-respect à des gratifications de 30 euros par jour d'isolement. Les parlementaires seraient à la recherche d'une solution alliant renforcement des restrictions et facilité d'accommodation du mode de vie en isolement. Le but, serait de dédiaboliser l'isolement, en subvenant en partie aux besoins notamment financiers des confinés.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

  • 18-11-2020

    Baisse de l'offre transport

    À compter de ce mercredi, la RATP aurait prévu une réduction de moitié du trafic de métro en heure creuse,  de 10h à 16h. Depuis le reconfinement, une baisse de 70% du trafic aurait été observée, et ceux, malgré l'ouverture des écoles et une vie économique beaucoup plus active que lors du premier confinement. Dans la même lignée, seuls 75% des métros devraient circuler le week-end. Néanmoins, la ligne 13, en raison de son fort trafic, serait épargnée par ces mesures, qui devraient s'étendre, dans les jours à venir, à certaines lignes de bus de la capitale.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

  • 14-11-2020

    Fête clandestine, Joinville-le-Pont

    La préfecture de police appelle tous les participants de la fête sauvage de Joinville-le-Point, à s'isoler et à aller se faire tester. L'un des 400 convives aurait été dépisté positif au coronavirus, ce samedi, au lendemain de l'intervention policière. Il s'agirait de la fête qui s'est tenu la nuit du vendredi à samedi dans le Val-de-marne dans un loft de 300 m2 transformé en boîte de nuit clandestine.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

  • 05-11-2020

    Couvre-feu en plus du confinement

    La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé, ce matin l'instauration d'un futur couvre-feu à partir de 22h. Ce couvre-feu malgré le confinement, viserait les commerces qui font de la vente à emporter, principalement les restaurants et débits de boisson. Cette mesure aurait été soumise par la préfecture de police de Paris, dont les agents auraient constaté plusieurs attroupements en soirée autour de ces lieux. Cette mesure qui devrait rentrer en vigueur à partir de demain vendredi, concernerait Paris et sa petite couronne.​